DEVIS DE COMPTABILITE : LES TARIFS PRATIQUES PAR LES BUREAUX DE COMPTABILITE VARIENT FORTEMENT... EN 2 MINUTES, OBTENEZ GRATUITEMENT ET RAPIDEMENT JUSQU'A 5 DEVIS DE COMPTABILITE ADAPTES A VOTRE ACTIVITE.

Les comptables, experts comptables, fiscalistes à Bruxelles et en Wallonie.

La tenue d'une comptabilité est primordiale dans la vie d'une entreprise.

La toute première chose que vous devez faire avant d'avoir décidé de "lancer" votre commerce, votre société, votre activité d'indépendant, est de choisir un bon comptable ou expert-comptable. C'est lui qui vous épaulera dans le choix de la structure juridique de votre entreprise: personne physique ou société, et choix du type de société. C'est une étape qui n'est pas déterminante pour la tenue d'une comptabilité, mais qui est cruciale d'un point de vue fiscal et du point de vue de votre responsabilité

Voici 4 conseils absolus:

1- Si votre entreprise d'indépendant ne "marche pas", on vous saisira vos biens en cas de dettes ou de faillite; c'est une véritable mort sociale, et souvent familiale. Avec une société (personne morale), vous n'êtes responsable qu'en cas de fraude avérée: votre entreprise ne fonctionne pas ? Vous déposez son bilan, et vous recommencez. N'oubliez pas que dés le départ, vous serez assailli par les factures: lois sociales, loyer, comptabilité, impôts, taxes et frais divers... Un bon conseil, peut-être le meilleur de cette page: ne vous lancez jamais comme indépendant ou dans une société à responsabilité illimitée...

2- Faites un plan financier réaliste de vos "sorties". On a tendance à minimiser les frais, les impôts, les couts divers, car un entrepreneur, par nature, est un optimiste. La question véritable est: combien vais-je devoir gagner chaque jour pour couvrir mes frais et me laisser un bon bénéfice après impôts ?

3- Faites un plan marketing réaliste: vous allez vendre une marchandise à un endroit déterminé; la clientèle existe ? La concurrence est forte ? Mon emplacement est bon ? Mes marges sont correctes ? Etc... Achetez un livre de vulgarisation marketing, vous comprendrez qu'une bonne stratégie commerciale, c'est une science.

4- Décidez d'une somme maximale consacrée à votre projet. N'allez pas au-delà en hypothéquant votre maison ou un autre bien. Vous feriez comme le joueur de poker qui emprunte à la banque parce qu'il a perdu et veut se "refaire". Ca finit trop souvent très mal. Votre banquier est une entreprise qui doit faire des bénéfices financiers sur votre activité. Il est un levier puissant de croissance en cas de réussite, mais il ne sera jamais un ami totalement désinteressé.

La question qui se posera tôt ou tard, lorsque votre activité commerciale aura généré ses premiers bénéfices, est essentiellement fiscale: comment éviter au mieux de lourds taux d'imposition ? Le métier de comptable exige évidemment une absolue rigueur dans l'encodage de vos opérations commerciales, dans la remise des documents légaux en temps et heure (déclaration périodique à la tva, déclaration fiscale, comptes de résultat de l'entreprise, bilans annuels). Si vous envisagez d'occuper du personnel, votre comptable vous renseignera également sur vos nombreuses obligations, et remplira les formulaires et déclarations périodiques. Mais son rôle ne s'arrête pas là: il doit être capable de vous prévenir: voir venir une importante taxation au vu de vos bénéfices en cours d'exercice fiscal, et trouver les moyens de minorer la taxation de vos profits, en toute légalité. C'est par cette "ingénierie fiscale" que vous optimiserez votre "net après impôts", ... ce pour quoi vous travaillez.

La comptabilité d'une entreprise est maintenant complètement informatisée, et des logiciels comptables performants sont de plus en plus à la portée d'un entrepreneur quelque peu rigoureux et organisé. Cet encodage des documents courants, réalisé en interne, vous permettra souvent d'alléger la facture mensuelle de votre comptable, mais vous serez alors responsable de sa bonne exécution. Quel que soit votre choix, nous ne pouvons que vous conseiller chaudement la lecture d'un petit ouvrage de vulgarisation comptable, qui vous explique les grands mécanismes de la tenue des comptes "normalisés", leur utilité, et l'établissement des comptes de résultat et de bilan de fin d'exercice. Vous pourrez alors établir un dialogue minimum avec votre comptable et comprendre l'utilité et le fonctionnement des écritures et des comptes. Au début, ces chiffres vous paraitront quelque peu rébarbatifs, mais le tout est parfaitement logique et cohérent.

La comptabilité est également le tableau de bord de votre entreprise: si quelque chose ne tourne pas rond, c'est dans les livres comptables d'abord que cela se remarquera: n'hésitez pas à demander régulièrement à votre comptable les ratios importants de votre activité, et à vous les faire expliquer; vous pourrez alors rapidement prendre les mesures qui s'imposent. Les grands groupes d'audit internationaux - Deloitte, Ernst & Young, KPMG, PricewaterhouseCoopers... - ne font, en gros, rien d'autre que d'analyser en profondeur de multiples ratios comptables complexes relevant des mathématiques financières, rationaliser la gestion et les couts de fonctionnement, maximaliser les profits, et minimiser l'impôt sur les bénéfices.

Vous trouverez dans ces pages les comptables, experts comptables et fiscalistes de Bruxelles et sa région, ainsi que des grandes villes wallonnes.

Vers le site du ministère des Finances
LIEN VERS LE MINISTERE DES FINANCES: LA PAGE DE CONTACT.